A quoi doit ressembler une assiette paléo ?

par Madame Paleo

A quoi doit ressembler une assiette paléo ?

Quand on commence à manger paléo, il n’est pas toujours facile de composer une assiette variée et équilibrée.

Quelle quantité de légumes, de protéines et de graisses doit-elle contenir ?
Peut-on manger des fruits ?

Pourtant, composer une assiette paléo est plus facile que vous ne le pensez. Vraiment.

Pour vous donner un coup de main, j’ai créé un guide pratique qui vous aidera à préparer un repas paléo équilibré – peu importe quand, peu importe où.

Il suffit de suivre quelques conseils simples, que j’ai regroupés dans un PDF pratique que vous pouvez télécharger via ce lien : obtenir le PDF gratuit


Composer un repas paléo équilibré en 5 étapes simples

protéines et paléo

Étape 1 : Les protéines

Commencez avec des protéines animales (viandes, poissons, œufs…) pour composer votre repas.

Choisissez un morceau de viande de la taille de votre paume de main.



légumes et paléo

Étape 2 : Les légumes

Ajoutez des légumes tout autour de votre viande. Minimum 60 à 70% de l’assiette doit être composé de légumes.

Il n’y a pas de maximum, faites-vous plaisir !



composer une assiette paleo

Étape 3 : Les bonnes graisses

Ajoutez des bonnes graisses : des huiles oméga-3, des olives, des noix et des graines, du beurre de coco, un avocat… sans exagérer sur les quantités.

Une poignée de noix, de graines ou d’olives est suffisante.



paleo et fruits

Étape 4 : Les fruits

Cette étape est facultative. Si vous ajoutez un fruit, veillez à ce qu’il ne soit pas trop sucré.

Évitez les bananes, les mangues ou encore les raisins, et privilégiez les pommes ou les fruits rouges.



paleo et eau

Étape 5 : L’eau

Boire suffisamment d’eau est très important pour rester en bonne santé.

La quantité d’eau recommandée par jour est d’environs 2 litres, selon votre activité physique.




Petit PS sur la composition de l’assiette paléo

Avec cette répartition, 3 repas quotidiens (ou 2, si vous pratiquez le jeûne intermittent) sont suffisants pour couvrir vos besoins nutritifs journaliers.

Nullement besoin de grignoter entre les repas 😜

Si votre corps vous signale qu’il a encore faim, augmentez la quantité des différents aliments, tout en gardant les proportions.

Si vous pratiquez une activité sportive intense, ajoutez des glucides aux repas qui précèdent et qui suivent cette activité, pour fournir à votre corps l’énergie nécessaire.


Si cet article vous a été utile, partagez-le sur les réseaux sociaux 👍
Vous pouvez également partager le PDF gratuit avec vos amis !

Partagez cet article avec ceux que vous aimez :

7 commentaires

Dobignard 18 novembre 2022 - 22:00

Merci pour la simplicité de ces explications. Aller à l’essentiel 👍🏼

Répondre
Arnaud 16 novembre 2022 - 19:01

J’ai encore des progrès à faire en paleo mais je compte y parvenir grâce à tes articles 😉 Merci Jessica !

Répondre
David 16 novembre 2022 - 17:28

Merci pour cet article et je me rends compte sans le savoir que mes repas sont bien Paléo

Répondre
Hugo de Time Booster 16 novembre 2022 - 08:21

Simple et efficace ! Je me rends compte que je suis pas loin de ce régime déjà actuellement

Répondre
Martina 16 novembre 2022 - 08:00

super le pdf ! je l’ai imprimé et collé au réfrigérateur, cela va m’aider à manger plus sain !

Répondre
Claire 15 novembre 2022 - 13:14

Effectivement, dit comme ça, ça a l’air hyper simple! Merci pour tout ces excellents conseils que tu nous donnes!

Répondre
Samantha 14 novembre 2022 - 09:17

Ce que j’aime bien avec cette approche, c’est qu’il n’y a pas toute la complexité que l’on retrouve dans bon nombre de régimes alimentaires. Quelques règles de base, et puis il n’est pas nécessaire de compter, de peser, de chipoter sur une carotte en plus ou en moins. Heureusement que tu proposes des recettes, sinon c’est difficile de varier sur cette base quand on n’est pas habitué et / ou créatif !

Répondre

Laissez un commentaire

Vous aimeriez aussi

%d blogueurs aiment cette page :