Cuisine rapide – 6 conseils pour réduire votre temps en cuisine

par Madame Paleo

livre de recettes paleo

Cuisine rapide – 6 conseils pratiques pour réduire votre temps en cuisine

Pourquoi faire cet article « Cuisine rapide – 6 conseils pour réduire votre temps en cuisine » ?

Si vous êtes inscrit à ma newsletter (si ce n’est pas encore fait, cliquez ici), alors vous savez que j’encourage les lecteurs de mon blog à me parler des difficultés qu’ils rencontrent avec le régime paléo…

Car ce n’est qu’en connaissant vos difficultés et vos questions que je peux continuer à vous proposer du contenu intéressant.

Une problématique dont plusieurs de mes lecteurs m’ont fait part est la gestion du temps.

Voici ce que m’a écrit Bernadette :

« J’ai vraiment envie de manger paléo à 100 %, car mon état de santé s’améliore nettement quand je ne consomme ni de céréales, ni de sucre, ni de produits laitiers… J’ai bien plus d’énergie, et je me sens tellement mieux !

Mais je trouve que préparer des repas paléo demande beaucoup de temps et d’organisation… Entre le travail et la famille, je manque bien souvent de temps et je retombe dans les mauvaises habitudes : je mange des cookies, des plats de pâtes et autres recettes rapides. Comment puis-je faire pour mieux m’organiser et ne pas passer des heures en cuisine, tout en mangeant paléo ? »

Cette problématique vous est certainement familière, car oui, préparer un plat de pâtes avec une sauce en boite demande moins de temps que de préparer un repas fait maison à base de produits frais.

Et même si vous sentez que manger sainement vous fait du bien, le manque de temps peut provoquer une perte de motivation et vous repousser dans vos anciennes habitudes alimentaires : plats préparés, glucides et céréales.

C’est un véritable cercle vicieux : si vous mangez mal, vous avez moins d’énergie et votre état de fatigue augmente. Plus vous êtes fatigué, moins vous aurez envie de passer du temps en cuisine… et ainsi de suite.

Dans cet article « Cuisine rapide – 6 conseils pratiques pour réduire votre temps en cuisine », je vous donne 6 astuces qui vous feront gagner du temps.




1. Arrêtez de vous sentir coupable

Vous avez craqué pour un ou plusieurs repas non-paléo ? Surtout, ne soyez pas trop durs envers vous ! Cela arrive aux meilleurs ☺️

Le tout est de se remettre le plus rapidement possible à la bonne cuisine, et de profiter à nouveau des bienfaits d’une alimentation saine.

Je vous rappelle également que quasiment personne ne mange paléo à 100 % du temps – c’est la fameuse règle du 80/20 (ou 90/10) : on mange paléo 80 %/90 % du temps, et l’on s’octroie des écarts à hauteur de 10 ou 20 %.

Donc, quand vous mangez un plat de pâtes, une pizza ou un dessert : profitez-en ! Et réjouissez-vous de reprendre une alimentation saine dès le prochain repas 🔥

Moins de pensées négatives = gain de temps !




2. N’essayez pas de faire comme les autres

Peut-être faites-vous partie des personnes qui aiment les livres de cuisine, et qui ont pris l’habitude de suivre des recettes à la lettre.

Laissez-moi vous dire que c’est quelque chose que je déconseille.

Pas d’acheter des livres de cuisine ou de vous inspirer de recettes trouvées sur internet bien sûr, mais de vouloir appliquer à la lettre chaque ligne de la recette.

Vous avez certainement remarqué que dans les recettes que je publie sur mon blog, je propose toujours des adaptations et je donne des idées pour remplacer certains ingrédients.

Je le fais pour vous motiver à créer vos propres versions de mes plats paléo, pour vous encourager à être créatif et à vous approprier mes recettes.

Ainsi, à la lecture d’une liste d’ingrédients trop longue, vous ne serez plus découragés en vous disant « je n’ai pas la moitié des ingrédients, j’abandonne » – car vous aurez pris le réflexe de vous dire « je n’ai pas/je n’aime pas cet ingrédient, mais ce n’est rien, je vais le remplacer par ceci ou cela ».

Cette petite astuce vous fera gagner beaucoup de temps… rechercher de nouvelles recettes, faire les courses et préparer le repas : toutes ces étapes vont plus vite quand on se sent à l’aise avec la recette !

Si vous aimez cet article, vous allez adorer celui-ci :  Ma méthode pour tenir ses bonnes résolutions !

Se sentir à l’aise = gain de temps !




3. Programmez vos repas selon votre emploi du temps

Vous rentrez toujours tard le lundi, car votre classe de Zumba se termine seulement à 19 h ? Alors ce n’est pas le bon jour pour vous lancer dans une recette qui demande beaucoup de préparation.

Par contre le mardi, vous avez le temps ? Alors c’est le jour idéal pour préparer un plat qui requière une cuisson longue, ou pour tester une nouvelle recette.

Réservez un petit moment de votre weekend pour mettre en place le « planning repas » pour toute la semaine.

Consultez votre agenda pour savoir quel jour vous avez plus ou moins de temps pour cuisiner, quel jour les enfants sont à la maison, quand vous avez des invités ou quand vous êtes invité… et programmer les repas selon.

Ainsi vous pouvez par exemple prévoir de cuisiner une double portion le dimanche – et il vous suffira de réchauffer les restes en rentrant de la Zumba le lundi soir.

Conseil : utilisez un planificateur de menu comme celui-ci de Frigobloc (Amazon Affiliate Link)

Bonne organisation = gain de temps !




4. Faites vos courses à l’avance

Rien n’est plus fâcheux que de se rendre compte à la dernière minute qu’il manque un ingrédient clé pour préparer notre repas. Courir au supermarché pour un seul ingrédient est une perte de temps, et du coup, nous nous rabattons sur un repas de substitution – des pâtes, une pizza ou des sushis.

Pour que cela ne vous arrive pas, planifiez vos courses à l’avance – selon votre programme de repas défini au point 3 !

Quels sont les aliments que vous pouvez acheter en avance ? Quels sont les aliments que vous devez acheter frais ?

Prévoyez à l’avance quel jour vous devez aller faire les courses pour quel repas. Faites votre planning de la sorte que vous ne devez pas aller plus que deux fois par semaine au supermarché.

Moins de courses = gain de temps !




5. Cuisinez pour plusieurs jours

Certains types de repas peuvent être préparés en grande quantité, sans que le temps de travail n’augmente de manière proportionnelle.

C’est par exemple le cas des soupes, de la sauce tomate, du pain paléo, des viandes en sauce, des fricadelles… tous ces plats (et bien plus encore) peuvent être préparés à l’avance, pour ensuite attendre sagement dans le congélateur qu’on ait besoin d’eux.

Ainsi si un soir vous n’avez pas le temps de cuisiner, il suffit de sortir un plat du congélateur, d’ajouter une salade ou quelques légumes, et votre repas est prêt – sans stress, et en un minimum de temps !

Cuisiner moins souvent = gain de temps !




6. Un jour, un plat

Faites-vous partie des personnes qui passent énormément de temps à se demander que cuisiner ? Alors, essayez l’astuce un jour = un plat.

Par exemple :

Lundi : curry de légumes de saison + volaille
Mardi : Soupe de poisson
Mercredi : légumes au four + volaille
Jeudi : pâtes végétales + produit de la mer

Le but n’est pas de préparer chaque lundi exactement le même plat, mais d’avoir un type de « repas du jour », variable à l’infini.

Restons sur l’exemple du lundi : n’importe quel légume peut se manger en curry, choisissez donc parmi les légumes de saison et le goût de votre famille.

Pour la volaille, cela peut être du poulet (cuisse, filet, entier), de la dinde, du canard…

Vous voyez où je veux en venir ?

L’astuce du « plat du jour » vous permet de gagner énormément de temps sur le point 3 « Programmez vos repas selon votre emploi du temps », sur les courses et également sur la préparation du repas – car plus vous êtes familier avec un type de recette, moins sa réalisation vous prendra du temps.

Avoir un bon plan : gain de temps !




Pour plus de conseils ainsi que de recettes saines, suivez-moi sur les réseaux sociaux : FacebookYouTubeInstagramTikTok et inscrivez-vous à ma newsletter ici




En complément, je vous invite à regarder ma vidéo YouTube : cliquez ici

youtube paleo



Partagez cet article avec ceux que vous aimez :

Laissez un commentaire

7 commentaires

Florent 14 décembre 2022 - 12:07

Faire ses courses à l’avance c’est certain que ça aide puis il y a toujours moyen d’avoir en réserve les ingrédients de conservation longue durée comme pâtes, riz ou autres céréales, épices … un petit bout de viande sorti du congélateur peut dépanner pour donner du gout au plat. Puis comme tu dis, ce n’est pas à 19h ou 20h qu’on pourra espérer préparer un plat de lasagne ou un ragout en 10 min :).
Le plus rapide pour cuisiner en direct, par expérience, c’est à la poêle, un plat au four est toujours plus long même si une fois dans le four on a plus rien à faire!

Répondre
Julie 13 décembre 2022 - 16:19

Merci beaucoup pour tous ces bons conseils : c’est un super article !

J’ai une petite astuce supplémentaire pour ceux que ça intéresse. En fait, bien avant d’ouvrir mon blog culinaire, j’ai pris l’habitude d’enregistrer les recettes faciles qui me plaisent dans les favoris de mon navigateur.

Vous pouvez les ranger par type de plat (entrée, plats, dessert), ou par régime alimentaire (végétarien, végan, sans lactose, sans gluten, etc.).

Je teste les recettes, puis je les trie régulièrement pour ne conserver que celles qui me conviennent vraiment.

Comme ça, à force de faire et refaire les mêmes recettes, vous les connaîtrez par cœur, ce qui est un sacré gain de temps… Et vous passerez aussi moins de temps à faire votre liste de courses ! Comme on dit : une pierre, deux coups !

Répondre
Line - La baguette math 13 décembre 2022 - 12:59

Merci pour tes articles qui sont toujours pratiques, motivants et joyeux ! Apprendre à switcher des ingrédients pour cuisiner est un excellent conseil pour être plus à l’aise et donc gagner du temps. L’astuce de 1 type de repas par jour me plaît beaucoup car elle enlève de la charge mentale, c’est top !

Répondre
Monsieur Wayne 12 décembre 2022 - 14:04

J’aime beaucoup l’approche très réaliste de la vie et du fait qu’on ne pas tout faire parfaitement. Cette culpabilisation et fuite du perfectionnisme et aussi un conseil de vie !

Ma difficulté pour la cuisine est de faire en sorte de ne pas me retrouver avec 100 ingrédients différents au risque de les voir périmer avant de les avoir utilisé. Mais du coup, avec moins de variété dans les ingrédient pour éviter le gaspillage je me retrouve avec des plats pas fun.

Comment fais-tu pour congeler autant ? Tu as un grand congélateur ? Des astuces ou ustensiles particuliers ?

Répondre
Madame Paleo 13 décembre 2022 - 10:30

Oui j’ai un grand congélateur, ça aide !
Mais sinon, je fais généralement 2 fois par semaine des repas pour utiliser les restes de légumes, par exemple un curry ou encore des légumes au four. Ainsi, rien ne se perd ☺️

Répondre
EDOUARD LE MINOR 12 décembre 2022 - 11:10

Perso je fais attention à ce que je mange pour avoir ma dose de légume. Parce que si je m’écoute ca serait pates tous les jours. Alors quand j’ai envie de me faire plaisir avec une bonne patisserie ou d’autres friandises. Je choisis le jour de la semaine sur le moment ou en amont quand je prépare ma liste de course pour la semaine

Répondre
Sophie 12 décembre 2022 - 09:25

Merci pour cet article et toutes ces bonnes astuces. La préparation du menu est un gain de temps incroyable et évite le gaspillage alimentaire. Je rajouterai peut-être se créer une base de données de recettes parmi lesquelles aller piocher selon la saison. Cela évite de se creuser la tête le week-end! 🙂

Répondre