Les bienfaits de la betterave rouge

par Madame Paleo

Souvent mal appréciée à cause de son gout un peu terreux, la betterave présente pourtant de multiples bienfaits pour l’organisme, et est – lorsqu’elle est bien préparée – un ingrédient incontournable dans la cuisine. Elle peut se manger crue (en salade ou en carpaccio), mais également cuite (comme purée ou pesto).

Les bienfaits de la betterave rouge

Voici 6 raisons de ne plus s’en passer au quotidien :


1 – Source de bétaïne / Réduction du risque de cancers

Un des principaux atouts de la betterave est sa forte teneur en bétaïne.
En plus de lui donner sa jolie couleur rouge, la bétaïne a des propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires, antitumorales et protège le foie.
Des études suggèrent qu’elle aurait également un pouvoir anti-cancer, en agissant directement sur les cellules tumorales. Ainsi, la bétaïne favoriserait la destruction des cellules cancéreuses et éviterait leur multiplication.
De plus, des recherches indiquent que les caroténoïdes (présents dans les feuilles de betterave) pourraient contribuer à prévenir certains cancers, comme par exemple le cancer du sein ou encore le cancer du poumon.


2 – Amélioration de la performance sportive

Plusieurs études scientifiques démontrent que le jus de betterave a des effets significatifs sur la performance sportive.
Les nitrates présents dans le jus de betterave sont transformés par le corps en oxyde nitrique (NO), qui agit sur les performances du muscle. En dilatant les artères, l’oxygénation des muscles est améliorée.
Donc, plus de sang dans les muscles = plus d’oxygène = plus d’énergie.

Betterave rouge améliore la performance sportive

3 – Prévention des maladies neurodégénératives

Une étude américaine de 2010 avance qu’une alimentation riche en nitrate peut prévenir certaines maladies neurodégénératives, comme la maladie d’Alzheimer ou encore la démence sénile.
Ici encore, les nitrates sont en cause : ils améliorent la circulation sanguine et donc l’oxygénation du cerveau, ce qui pourrait réduire le déclin cognitif.
La conclusion de l’étude : “Un régime riche en nitrates pourrait permettre une meilleure irrigation de certaines zones du cerveau, comme par exemple, celle de la matière blanche des lobes frontaux (généralement associées à la dégénérescence conduisant à la démence et d’autres affections cognitives.) Un régime riche en nitrates pourrait donc être bénéfique pour améliorer la circulation sanguine chez les personnes âgées, et notamment dans les zones connues pour être impliquées dans les fonctions exécutives“.


4 – Source d’acide folique

L’acide folique est une vitamine B qui est cruciale au bon développement de la moelle épinière de votre fœtus, et peut prévenir les malformations.
Les femmes enceintes ou essayant de concevoir peuvent obtenir près de 70 % de l’apport nutritionnel recommandé en acide folique à partir d’une consommation de trois betteraves. Les betteraves cuites ont des niveaux de folate inférieurs à ceux des betteraves crues, mais restent une bonne source de nutriments.

La betterave rouge est une excellente source d'acide folique

5 – Baisse la tension artérielle

La betterave rouge contient deux nutriments qui peuvent contribuer à baisser la tension artérielle : du potassium et du nitrate. Le potassium aide à éliminer le sodium du sang, pour diminuer la pression. Le nitrate, comme déjà évoqué plus haut, est converti par notre corps en nitrite, et ensuite en oxyde nitrique (NO). C’est le résultat de ce processus qui aide à relâcher et dilater les vaisseaux sanguins, ce qui fait baisser la pression artérielle.
Plusieurs études ont montré que la consommation de jus de betterave pouvait réduire la tension artérielle en seulement 24 heures.


6 – Un aphrodisiaque naturel

Dans de nombreuses cultures, la betterave rouge a été (et est encore) considérée comme aphrodisiaque puissant.
-> Selon les anciens Romains par exemple, la betterave est vouée à susciter l’amour : « Si un homme et une femme mangent ensemble d’une même betterave, en se regardant dans les yeux, ils éprouveront une violente passion l’un pour l’autre ».
-> On a également découvert des fresques de betteraves sur les murs du bordel Lupanare, à Pompéi.
-> Dans la mythologie grecque, Aphrodite mangeait des betteraves pour se rendre plus belle et désirable.
Et la science moderne va dans le même sens : il s’avère que la betterave rouge est un concentré de tryptophane et de bétaïne, deux substances qui favorisent un sentiment de bien-être. On y retrouve également de grandes quantités de bore – un oligo-élément minéral, qui augmente le niveau des hormones sexuelles dans le corps humain. De plus, elle doperait l’activité sexuelle en libérant de l’oxyde nitrique qui favorise la circulation sanguine dans le pénis.

La betterave est un aphrodisiaque naturel


☀️ Voici quelques recettes à base de betteraves rouges : ☀️

Pesto de Betteraves Rouges et Amandes
Jus de Betteraves Rouges

Délicieuse soupe de betterave rouge en verrine

Carte d’identité de la betterave

Nom scientifique : Beta vulgaris
Famille : chénopodiacées
Saison : octobre à mars
Saveur : terreuse et sucrée

La betterave rouge fait partie des Chenopodiaceae, tout comme la betterave blanche ou betterave sucrée (utilisée pour la fabrication de sucre) et la betterave fourragère (destinée à l’alimentation animale).

Les sortes comestibles les plus connues chez nous sont:
La betterave rouge : aussi appelée betterave potagère. Chair rouge foncé, la betterave la plus répandue chez nous.
La betterave ronde de Chioggia : chair blanche marquée de cercles rouges, avec un gout plus sucré. Elle est très décorative grâce à ses anneaux de couleurs blanche et rouge vif, mais sa chair devient rose une fois cuite.
La betterave Burpee Golden : chair jaune, avec un gout plus doux. Conserve sa belle couleur à la cuisson.

Les variétés de la betterave. Betterave rouge, betterave jaune Burpee Golden et betterave Chioggia

📌 QUESTION DU JOUR
Dites-moi en commentaire lequel des bienfaits de la betterave rouge vous semble le plus intéressant !


Sources :

Source 1
Source 2
Source 3
Source 4
Source 5

Attention, cet article ne remplace aucunement une consultation ou un traitement par votre médecin. Si vous êtes malade, parlez-en à un professionnel de la santé.

Partagez cet article avec ceux que vous aimez :

2 commentaires

Marie - Karma Santé 2 mars 2022 - 08:13

Super article. En plus c’est un aliment que j’affectionne tout particulièrement. J’aime la betterave en salade, et surtout en jus !
Ses bienfaits contre les maladies dégénératives sont les plus importantes pour moi. Mais tous ses bienfaits sont tout aussi important.

Répondre
Christine Labbé Naturopathe 1 mars 2022 - 21:45

Hummmmmmmm ! J’adore la betterave rouge. Nous en mangeons souvent. Hildegarde de Bingen conseille une salade de betterave rouge et serpolet pour la peau. Une merveille !

Répondre

Avez-vous des questions ou remarques ? C'est juste ici ⬇︎ que ça se passe !

Vous aimeriez aussi

Recevez "Le petit guide du régime Paléo" dans votre Mailbox

%d blogueurs aiment cette page :