C’est quoi l’autophagie ? Ou : quand nos cellules font le ménage

par Madame Paleo
C’est quoi l’autophagie ?

C’est quoi l’autophagie ? Ou : quand nos cellules font le ménage

L’autophagie, c’est quoi ?
Dans mes précédentes vidéos sur le jeûne intermittent, j’ai évoqué le terme autophagie, et vous avez été nombreux à me demander ce que c’est exactement, comment ça fonctionne et à quoi ça sert.


J’ai donc décidé de faire cette petite vidéo entièrement dédiée à l’autophagie. Je vais vous expliquer ce processus complexe et vital d’une manière simple et claire, et je vous promets qu’à la fin de cette vidéo, vous saurez exactement ce qu’est l’autophagie et pourquoi elle est essentielle à notre bonne santé.

Pour terminer, je vous donnerais 3 méthodes simples et efficaces pour déclencher le processus d’autophagie, ça vous permettra de booster votre santé.

voir la vidéo

Transcription texte de la vidéo « C’est quoi l’autophagie ? Ou : quand nos cellules font le ménage »

Bonjour tout le monde, et bienvenue sur la chaine YouTube de Madame Paleo.

Aujourd’hui, je vais vous expliquer ce que c’est l’autophagie. Dans mes précédentes vidéos sur le jeûne intermittent, j’ai évoqué le terme autophagie, et vous avez été nombreux à me demander ce que c’est exactement, comment ça fonctionne et à quoi ça sert.

J’ai donc décidé de faire cette petite vidéo entièrement dédiée à l’autophagie. Je vais vous expliquer ce processus complexe et vital d’une manière simple et claire, et je vous promets qu’à la fin de cette vidéo, vous saurez exactement ce qu’est l’autophagie et pourquoi elle est essentielle à notre bonne santé.

Pour terminer, je vous donnerais également 3 méthodes simples et efficaces pour déclencher le processus d’autophagie, ça vous permettra de booster votre santé de manière régulière.

Alors, l’autophagie, c’est quoi ?

Le terme nous vient du grec, et signifie littéralement « se manger soi-même ». Pour faire court, c’est le processus durant lequel nos cellules se débarrassent de ce qui est vieux, cassé ou inutile, pour créer de nouvelles choses utiles.

Ce processus de nettoyage et de recyclage se fait en plusieurs étapes.

Tout d’abord, nos cellules détectent qu’elles ont un problème, par exemple la présence de déchets, comme des organites indésirables ou endommagés, ou encore des protéines mal repliées.

Notre cellule, elle sait que pour rester en bonne santé, elle doit se débarrasser de ses déchets. Elle forme donc une sorte de sac appelé autophagosome, dans lequel elle place tous les déchets.

Ce sac poubelle, donc l’autophagosome, va ensuite fusionner avec le centre de recyclage des cellules, qu’on appelle le lysosome.

Le lysosome permet de dégrader les composés capturés dans l’autophagosome grâce à des enzymes, qui vont en fait découper les déchets en tout petits morceaux.

Une fois découpés de la sorte, la cellule peut réutiliser ces déchets pour fabriquer de nouvelles choses, pour se réparer et pour retrouver toute sa santé.

Après ce travail de nettoyage et de recyclage, la cellule est à nouveau au top de sa forme, elle a de nouvelles pièces pour fonctionner correctement, et quand nos cellules sont en bonne santé, notre corps lui aussi il est en bonne santé.

Les bienfaits de l’autophagie

Maintenant que nous savons comment fonctionne l’autophagie, on va voir pourquoi elle est tellement importante pour notre santé.

En fait, l’autophagie est bien plus qu’un simple processus de nettoyage pour les cellules de notre corps. C’est un mécanisme essentiel qui contribue à maintenir la santé, la longévité et le bon fonctionnement de notre organisme à plusieurs niveaux.

Élimination des déchets et des toxines

Premièrement, comme nous venons de le voir, l’autophagie élimine les déchets et les toxines de nos cellules avant qu’ils ne puissent causer des problèmes à notre organisme.

Régulation de l’homéostasie cellulaire

Grâce à cette élimination des déchets, l’autophagie maintient l’équilibre interne des cellules, c’est-à-dire qu’elle s’assure que nos cellules ont les protéines, les lipides et les autres composants qu’il leur faut pour être en bonne santé.

Source d’énergie en cas de stress

De plus, lorsque les cellules subissent du stress, comme le manque de nutriments ou l’exposition à des facteurs de stress environnementaux, l’autophagie leur permet de puiser dans leurs propres réserves pour obtenir de l’énergie et survivre.

Prévention des maladies neurodégénératives

Aussi, grâce à l’élimination des protéines mal repliées et des agrégats protéiques, qui sont associés à des maladies neurodégénératives telles que la maladie d’Alzheimer ou encore la maladie de Parkinson, l’autophagie peut aider à prévenir le développement de justement ces maladies.

Si vous aimez cet article, vous allez adorer celui-ci :  Les aliments conseillés dans le régime paléo

Régulation de l’inflammation

Un point également très important est qu’en éliminant les composants cellulaires endommagés ou infectés, l’autophagie contribue à réduire l’inflammation et à prévenir la propagation de l’infection dans le corps.

Prévention du cancer

Et bien sûr, l’autophagie peut aider à prévenir le cancer en éliminant les cellules endommagées ou mutées qui pourraient devenir cancéreuses.

Longévité et vieillissement en bonne santé

Et, en dernière position de ma liste, mais certainement pas en dernière position des priorités, l’autophagie aide à ralentir les effets du vieillissement et à prévenir le développement de maladies liées à l’âge, elle nous permet donc de vivre plus longtemps en meilleure santé.

Comment déclencher l’autophagie ?

Désormais nous savons ce qu’est l’autophagie, et pourquoi elle est tellement importante. Donc maintenant, pour terminer cette vidéo, voici comme promis 3 méthodes simples et efficaces pour déclencher l’autophagie.

La première méthode est le jeûne et la restriction calorique.

Jeûner de manière périodique est la méthode la plus efficace pour déclencher l’autophagie. Lorsque notre corps n’est pas alimenté pendant un certain temps, alors les cellules sont contraintes d’utiliser leurs propres composants pour générer de l’énergie, ce qui active l’autophagie.

Pour cela, le jeûne intermittent est particulièrement bénéfique, car il implique de jeûner tous les jours pendant des périodes spécifiques, et c’est l’idéal pour relancer l’autophagie de manière régulière.

Si vous voulez en savoir plus sur le jeûne intermittent, je mets plusieurs liens vers des vidéos très intéressantes qui en parlent dans la description de cette vidéo-ci.

La deuxième méthode simple et efficace pour déclencher l’autophagie est l’exercice physique

La deuxième méthode simple et efficace pour déclencher l’autophagie est l’exercice physique, parce que l’exercice physique crée un stress léger pour nos cellules, ce qui les incite de passer en autophagie.

Les meilleurs sports pour favoriser l’autophagie sont les sports d’endurance, comme par exemple la course à pied ou encore la natation.

La troisième méthode pour déclencher l’autophagie est l’alimentation.

La consommation d’aliments riches en polyphénols, comme les fruits rouges et le thé vert par exemple, la consommation d’aliments riches en graisses saines et aussi l’exclusion des aliments glucidiques stimulent l’autophagie — ce qui est en résumé ce que prône le régime paléo.

Vous savez déjà que je conseille de suivre l’alimentation paléo pour être en bonne santé et pour perdre du poids, et voici donc encore une autre raison pourquoi cette alimentation est vraiment top.

Alors, que retenir de cette vidéo « C’est quoi l’autophagie ? Ou : quand nos cellules font le ménage » ?

Tout simplement, que l’autophagie, donc ce processus de nettoyage et de recyclage cellulaire est indispensable à notre survie, car elle permet de garder nos cellules en bonne santé, à prévenir certaines maladies, et fait que nous pouvons vieillir en forme.

Il faut savoir que l’autophagie est un processus continu dans le corps, mais pour le déclencher davantage et faire en sorte qu’il puisse avoir lieu de manière régulière, il est primordial d’avoir une hygiène de vie saine, c’est-à-dire de manger sainement, de faire du sport et de préférence si possible d’appliquer le jeûne intermittent.

Et voilà, nous avons fait le tout de la question de l’autophagie, nous savons maintenant ce que c’est, pourquoi c’est tellement important et ce qu’on peut faire pour la déclencher de manière régulière.

C’est donc tout pour moi pour aujourd’hui.

J’espère que cette vidéo vous a plu, et qu’elle vous a permis de comprendre ce que c’est l’autophagie et comment elle fonctionne. Si vous avez des questions ou des remarques, n’hésitez pas à me laisser un commentaire sous cette vidéo.

Je reviens bien sûr rapidement avec une nouvelle vidéo pour vous parler davantage de la perte de poids saine, de l’alimentation paléo, de la santé et de bien plus encore. Pour ne pas rater ça, pensez à liker cette vidéo et à vous abonner à ma chaine !

Sur ce, je vous dis à très vite, et d’ici là, mangez bien !

Partagez cet article avec ceux que vous aimez :

Laissez un commentaire

%d