Recette chou-fleur et hachis Teriyaki

par Madame Paleo

Recette chou-fleur et hachis Teriyaki

Recette chou-fleur et hachis Teriyaki

Le chou-fleur, souvent perçu comme un légume fade, regorge en réalité de bienfaits pour la santé. Riche en vitamines, en minéraux et en antioxydants, il est un allié précieux dans notre alimentation.

Cependant, sa réputation de légume sans saveur le rend souvent moins attrayant en cuisine… j’ai donc élaboré une recette qui vise non seulement à valoriser les qualités nutritives du chou-fleur, mais aussi à prouver que le chou-fleur, en réalité, c’est vachement bon !







Chou-fleur :

Ce légume peut sembler ordinaire, mais il est en réalité un réservoir de nutriments. Riche en vitamines C et K, le chou-fleur aide au renforcement du système immunitaire et au maintien d’une bonne santé osseuse.

Sa capacité à combattre l’inflammation le rend également bénéfique, particulièrement après un exercice physique.


Poivrons :

Les poivrons, surtout les rouges, sont une excellente source de vitamine C, surpassant même les oranges dans ce domaine. Riches en antioxydants, ils contribuent à la prévention de certaines maladies et à la promotion de la santé globale.

Leur couleur vive n’ajoute pas seulement un attrait visuel aux plats, mais indique également une haute teneur en nutriments essentiels.


Courgette :

La courgette est un légume vert, faible en calories, mais riche en eau et en fibres. Elle est idéale pour une alimentation équilibrée, facilitant la digestion tout en étant légère. La courgette est appréciée pour sa polyvalence en cuisine et sa capacité à s’harmoniser avec de nombreux autres ingrédients.

Elle apporte une texture moelleuse et une légère douceur aux plats, ce qui la rend populaire dans diverses recettes.




Les oignons sont souvent considérés comme de simples ingrédients de base, alors qu’ils possèdent en réalité une histoire et des caractéristiques fascinantes. Utilisés depuis des millénaires dans diverses cultures, ils étaient même valorisés dans l’Égypte ancienne, où ils servaient parfois de monnaie d’échange. Leur capacité à être stockés pendant de longues périodes sans se détériorer les rendait précieux, surtout avant l’avènement de la réfrigération moderne.

Sur le plan nutritionnel, les oignons sont riches en vitamine C, en fibres alimentaires et en antioxydants, notamment les flavonoïdes, qui contribuent à réduire le risque de maladies cardiaques, de certains cancers et de maladies inflammatoires. Ils contiennent également des composés soufrés qui leur confèrent leurs bienfaits pour la santé ainsi que leur saveur piquante caractéristique.

Quand on émince les oignons, ces composés soufrés sont libérés, et c’est ce qui provoque des larmes. Ce phénomène est dû à la conversion des composés soufrés en une substance volatile qui irrite les yeux.

En les faisant revenir, les oignons développent une douceur et une richesse en bouche, passant d’une saveur piquante crue à un goût sucré et caramélisé lorsqu’ils sont bien cuits.

Si vous aimez cet article, vous allez adorer celui-ci :  Recette : Sauce pour crudités — pour vos apéros et barbecues



Les tomates cerises sont bien plus qu’un simple ingrédient colorant pour les salades et les plats. Leur petite taille cache une concentration élevée de vitamines, notamment la vitamine C et divers antioxydants comme le lycopène, qui est reconnu pour ses propriétés bénéfiques sur la santé cardiaque et la prévention de certains types de cancer.

En fait, les tomates cerises ont une teneur en nutriments généralement supérieure à celle des tomates plus grandes.




Le choix de la viande de bœuf, notamment le hachis, est vraiment la base, car c’est de la qualité de la viande que dépendent son goût et ses bienfaits pour la santé. Lorsqu’il s’agit de bœuf provenant d’animaux élevés en pâturage, on parle souvent d’une qualité supérieure, non seulement gustative, mais aussi nutritionnelle.

Les bovins élevés en pâturage se nourrissent principalement d’herbes et de fourrages naturels. Cette alimentation influence directement la composition de leur viande. Par exemple, le bœuf issu de pâturage a tendance à avoir une teneur plus élevée en acides gras oméga-3, des composés connus pour leurs propriétés anti-inflammatoires. Il est également riche en acide linoléique conjugué (CLA), une graisse qui a été associée à divers bienfaits pour la santé, y compris la réduction de l’inflammation et l’amélioration de la composition corporelle.

En outre, cette viande est souvent plus riche en antioxydants tels que la vitamine E, résultant de l’alimentation naturelle des bovins. Ces antioxydants peuvent contribuer à réduire le stress oxydatif dans le corps humain, lié à diverses maladies chroniques.

En revanche, le bœuf issu de l’élevage industriel, où les animaux sont souvent nourris avec des grains et des aliments enrichis en graisses, présente une composition différente. Ces animaux ont tendance à avoir une teneur plus élevée en acides gras saturés et une proportion moins favorable d’oméga-3 par rapport aux oméga-6. Un déséquilibre entre ces deux types d’acides gras contribue à l’inflammation dans le corps, ce qui est associé à un risque accru de plusieurs maladies chroniques.

Également, la qualité de la viande est directement affectée par les conditions d’élevage. Les bovins élevés dans des espaces confinés ou dans des conditions stressantes produisent une viande de moindre qualité.




Bien sûr, ce plat est un excellent choix si vous voulez perdre du poids, voici pourquoi :

Le chou-fleur, les courgettes et les poivrons sont faibles en calories, mais riches en fibres. Les fibres jouent un rôle clé dans la gestion du poids, car elles procurent une sensation de satiété durable sans apporter un surplus calorique. De plus, ces légumes sont gorgés d’eau, ce qui aide à augmenter le volume du repas sans ajouter de calories supplémentaires. Les tomates cerises, quant à elles, ajoutent une touche de douceur naturelle sans trop de calories.

Le hachis de bœuf, surtout s’il provient d’animaux élevés en pâturage, apporte des protéines de haute qualité. Les protéines sont essentielles dans un régime de perte de poids, car elles aident à construire et à maintenir la masse musculaire, surtout si vous combinez votre régime alimentaire avec de l’exercice physique. De plus, les protéines ont un pouvoir satiétogène élevé, réduisant ainsi la faim et les envies de grignotage.

L’utilisation du lait d’amande et d’épices comme le cumin, le paprika et le piment, au lieu de sauces à base de crème fraiche riches en calories, permet de rehausser le goût sans ajouter de graisses ou de sucres inutiles.

Donc pour faire court : oui, ce plat entre à merveille dans l’approche « manger mieux, pas moins » et « perdre du poids sans avoir faim » dont je parle tout le temps 😀




Que retenir de cette recette « Chou-fleur et hachis Teriyaki » ?

Donc, vous l’aurez compris : le chou-fleur, c’est non seulement bon, mais c’est aussi très sain. Il serait dommage de ne pas en profiter dans votre alimentation. Pour ceux qui souhaiteraient explorer d’autres façons créatives et délicieuses d’utiliser ce légume, je vous recommande de découvrir le taboulé de chou-fleur.

Et si vous êtes à la recherche de davantage de recettes favorisant la perte de poids, riches en saveurs et en bienfaits nutritionnels, n’hésitez pas à cliquer ici pour trouver une variété de plats sains et délicieux.

Bonne découverte et bon appétit !




Pour plus de conseils ainsi que de recettes saines, suivez-moi sur les réseaux sociaux : FacebookYouTubeInstagramTikTok et inscrivez-vous à ma newsletter ici




Partagez cet article avec ceux que vous aimez :

Laissez un commentaire

2 commentaires

Line - La baguette math 22 janvier 2024 - 19:58

Ça a l’air drôlement bon… et c’est beau ! Moi qui trouve les choux plutôt fades, c’est une super idée de donner du peps au chou-fleur avec de la sauce teriyaki ! Et puis ajouter des courgettes, poivrons et tomates cerises, c’est top pour un repas équilibré et goûteux.… sans se prendre la tête. J’ai hâte d’essayer !

Répondre
Brunhild Tranchant 22 janvier 2024 - 17:47

Super article ! Je suis à la recherche de recettes simples et bonnes en ce moment, ça tombe bien ! je vais la garder sous le coude ! Merci pour ce partage et ces informations précieuses !

Répondre