Ces 6 erreurs peuvent mettre en péril votre régime !

par Madame Paleo

Ces 6 erreurs peuvent mettre en péril votre régime !

Cela fait deux ans maintenant que j’ai commencé à suivre le régime paléo, et que j’ai pris la décision de prendre soin de ma santé grâce à une alimentation saine… et je me rends compte à quel point Hippocrate avait raison quand il disait : « Que ton aliment soit ta seule médecine ! »

Depuis que j’ai commencé à écrire ce blog, je reçois très fréquemment des messages de mes lecteurs (d’ailleurs si vous avez une question ou une remarque, n’hésitez pas à me contacter également, j’adore vous lire), disant qu’ils ont du mal à s’en tenir à un régime alimentaire strict.

En discutant avec eux j’ai constaté que toutes les personnes, qui abandonnent leur régime font les mêmes erreurs.

Pour éviter que cela vous arrive également, voici les 6 erreurs qui peuvent mettre en péril votre régime.


Erreur de régime n° 1 : Avoir des attentes irréalistes

le régime paléo

Avoir des attentes irréalistes et se fixer des objectifs irréalisables en un laps de temps trop court est l’erreur la plus fréquente des personnes qui abandonnent leur régime rapidement après l’avoir commencé.

Et pour cause, car ne pas atteindre ses objectifs est très démotivant, et donne un sentiment d’échec et de frustration — de très mauvaises bases donc pour continuer son régime sur la durée !

Quand vous débutez avec le régime paléo, alors dans un premier temps, je vous conseille de ne pas vous fixer d’objectifs du tout !

C’est un nouveau régime, une nouvelle façon de vous alimenter, vous ne savez pas encore comment votre corps va réagir à ce changement — impossible donc de vous fixer des objectifs réalistes.

Suivez ce nouveau régime pendant 2 semaines sans même vous peser, laissez-vous le temps de vous y habituer sans pression.

À la fin de ces deux semaines, vous saurez comment vous et votre corps réagissez à cette nouvelle alimentation — et c’est maintenant que vous pouvez vous fixer des objectifs.

Mais ici encore, restez réaliste !

Il ne sert à rien de s’imaginer perdre 30 kilos en 2 semaines, ou de guérir du diabète avant la fin du mois, car c’est alors l’échec assuré.

Commencez petit !

En vous fixant des objectifs réalistes, vous n’éviterez pas seulement d’être déçu, mais vous aurez en plus la satisfaction d’atteindre, voire de dépasser vos objectifs — même si vous avez craqué pour un petit « cheat meal ».

C’est le meilleur moyen de vous assurer que votre motivation soit toujours au rendez-vous, et que vous n’abandonnerez pas.

PS: Évitez également de vous fixer des objectifs trop loin dans le futur. La manière dont le corps réagit à l’alimentation peut changer au fil du temps, il faut donc adapter ses attentes au fur et à mesure.

Considérez le régime paléo comme un mode de vie plutôt que comme une solution rapide. Lorsque ce régime est adopté comme mode de vie, il est facile à maintenir et apporte de nombreux avantages à long terme.




Erreur de régime n° 2 : S’accorder trop de « repas de triche » (cheat meal)

c'est quoi un cheat meal

Un repas de triche est par définition un repas libre, durant lequel on ne suit pas les restrictions alimentaires imposées par le régime. Dans le régime paléo, cela peut être une pizza, un plat avec des frites ou encore une glace.

Personnellement, je suis assez fan de ce concept. Je pense qu’un petit extra de temps en temps ne fait pas de tort, et peut même augmenter la motivation de continuer son régime — mais il faut que le cheat meal reste une exception.

Beaucoup de personnes abusent des repas de triche ou, pire encore, transforment les « repas de triche » en « journée de triche » ou encore en « semaine de triche ».

Il faut vraiment éviter de s’accorder trop de cheat meals, surtout quand on commence le régime paléo.

Je vais être franche avec vous : le régime paléo ne vous apportera aucun bénéfice si vous faites 5 exceptions par semaine — au contraire, cela risque de ruiner tous vos efforts.

Basez-vous sur la règle du 90/10 : c’est à dire vous suivez le régime paléo pendant 90 % du temps, pour 10 % d’exceptions.

Exemple : 3 repas/jours pendant 1 semaine = 21 repas.
90 % de 21 est 18,9 — donc 19 des 21 repas doivent correspondre au régime paléo.
Cela laisse 2 repas « libres » par semaine, durant lesquels on peut par exemple prendre un dessert ou craquer pour un gratin.

Attention tout de même de ne pas tricher de trop pendant un seul et même repas : si l’on prend des croquettes de fromage en entrée, un gratin de pâtes en plat et un gâteau au chocolat en dessert, cela dépasse largement les 10 % !

On choisit soit les croquettes, soit le gratin, soit le dessert — mais pas les 3 ! Ce qui, avec un peu de bon sens, est logique ☺️

Donc : profitez de vos repas de triche, mais pas au détriment de votre nouveau régime alimentaire.

Si en lisant cet article vous avez l’impression que 2 repas libres par semaines c’est fort peu, je vous assure qu’avec le temps, vous en ferez beaucoup moins que ça.

De plus, vous serez tellement habitué à manger sainement, qu’après avoir mangé une pizza, vous vous direz : « Vivement demain que je puisse à nouveau manger plein de légumes ! »




Erreur de régime n° 3 : Ne pas manger assez de protéines

les erreurs du régime paléo

Ne pas manger assez de protéines peut entrainer des problèmes de santé. Veiller à inclure suffisamment de protéines dans l’alimentation est important pour la santé métabolique.

Les protéines sont essentielles à l’organisme. Une fois digérése, elles se décomposent en acides aminés, qui eux aident à nourrir les muscles, et à garder des os sains et solides.

Elles sont également impliqués dans de très nombreux processus tels que la réponse immunitaire (anticorps), le transport de l’oxygène dans l’organisme, ou encore la digestion.

Contrairement aux graisses et aux glucides, les acides aminés en excès ne sont pas stockés lorsqu’ils sont consommés, un approvisionnement continu est donc nécessaire.

Petit plus : les protéines sont de véritables coupe-faims et aident à nourrir les muscles — ils sont donc indispensables lors d’activités physiques.

Même si le régime paléo n’est pas un régime hyper protéiné (je me répète, mais c’est important), un repas constitué uniquement de légumes ne va pas vous rassasier pendant longtemps.

Manger uniquement une salade verte à midi ne vous calera pas jusqu’au soir — vous risquez donc d’avoir faim tout l’après-midi, et de craquer finalement sur une « crasse » pour tenir jusqu’au soir.

Donc, en résumé : pour vous aider à bien tenir votre régime, assurez-vous d’incorporer des aliments riches en protéines dans vos repas.




Erreur de régime n° 4 : Ne pas boire suffisamment d’eau

infos sur le regime paleo

Ne pas boire assez est une erreur diététique courante.

Il est important d’éliminer le sucre raffiné de l’alimentation, ce qui comprend bien sûr les sodas et les jus de fruits.

Mais l’erreur que beaucoup de personnes font, c’est qu’ils éliminent les boissons sucrées, mais sans les remplacer par de l’eau.

Or, l’eau est essentielle pour notre corps.

L’eau est indispensable à la circulation sanguine, à la digestion, elle augmente le niveau d’énergie et affecte positivement le cerveau — et ce ne sont que quelques exemples. Lire aussi l’article : « 7 signes que vous ne buvez pas assez »

L’eau est également essentielle pour la perte de poids.

Lorsque nous sommes déshydratés, la soif est facilement interprétée comme faim, ce qui nous fait grignoter inutilement.

De plus, l’eau est un excellent coupe-faim : boire suffisamment entre 2 repas vous aidera à ne pas grignoter.




Erreur de régime n° 5 : Négliger le plaisir de manger

comment réussir son régime

Une erreur que je vois souvent, et à laquelle il faut remédier d’urgence si on veut tenir son régime sur la durée, c’est de négliger le plaisir de manger.

Un mythe complètement infondé suggère que le brocoli cuit à la vapeur est le seul ingrédient autorisé lorsqu’on veut manger sainement.

Mais si vos plats manquent de saveur et de goût, vous n’allez pas tenir — c’est impossible.

Nous sommes attirés par ce que nous aimons, il est donc crucial d’aimer les aliments bons pour la santé.

Apprenez à faire des plats variés et sains en ajoutant des épices, des herbes aromatiques et des ingrédients de qualité. Expérimentez pour trouver ce qui vous plait.

J’insiste sur ce point, car il est vraiment important.

Si vous êtes en manque d’inspiration, voici quelques idées de recettes paléo. Vous verrez qu’on peut facilement faire d’une pierre deux coups : manger bien tout en ayant du plaisir !




Erreur de régime n° 6 : Ne pas avoir d’activité physique

réussir le régime paléo

Adopter le régime paléo, ce n’est pas seulement changer sa façon de s’alimenter, mais c’est également adopter un nouveau mode de vie plus sain — et qui dit mode de vie sain, dit aussi activité physique.

Si vous souhaitez améliorer votre santé et rester en forme, une activité physique régulière est tout aussi importante qu’une alimentation saine.

L’inactivité physique favorise la perte musculaire et baisse le métabolisme, alors qu’une activité physique régulière augmente la masse musculaire, régule le métabolisme et favorise la perte de graisse.

Maintenant, si vous avez été sédentaire pendant plusieurs années, ne commencez pas par courir un marathon dès la première semaine 😎 vous risquerez de vous blesser. Adaptez votre activité pour qu’elle corresponde à votre état de santé et à votre niveau physique.




J’espère que cet article vous a plu, et que ces quelques conseils vous permettront de vous épanouir dans le régime paléo !

Si vous avez apprécié cet article, c’est alors que vous êtes la personne idéale pour rejoindre notre communauté de passionnés de santé et de régime paléo sur Facebook et Instagram.

Partagez cet article avec ceux que vous aimez :

4 commentaires

Marie de karma-sante.com 21 octobre 2022 - 09:19

Vraiment intéressant d’avoir cette liste d’erreur, avec l’explication 👍🏼
Dans la vie en règle générale, la numéro 1, peut être appliquée, car avoir des objectifs trop gros peut mener tout projet à sa perte.
La différence avec l’équilibre alimentaire est peut-être ici, en ce qui concerne le paléo, car en EA on pratique le 80-20, qui me va très bien, et ici nous sommes sur du 90-10.
Pour les autres, impossible pour moi de ne pas avoir mes protéines, je bois énormément, et j’adore manger, c’est un réel plaisir, il faut que mon assiette soit colorée, alors le paléo n’a pas l’air compliqué pour moi ! 😀
Ma faille, la numéro 1, je sais qu’il est impératif que je reprenne une vraie activité physique.

Répondre
Line - La baguette math 21 octobre 2022 - 09:02

100% d’accord ! J’ai beaucoup ri avec le cheat meal qui se transforme en cheat week 🙂 C’est tellement vrai que dans tous les régimes, on a tendance à « jeter le bébé avec l’eau du bain »!
merci pour tous ces très bons conseils !

Répondre
Mélanie Lafrenière, guide 20 octobre 2022 - 12:43

Merci pour cet article ! J’ai moi-même suivi différents rééquilibrages alimentaires, je ne connaissais pas le paléo !

Répondre
Virginie VINAS 18 octobre 2022 - 09:19

Je suis bien d’accord avec l’erreur n°1, c’est ce que je conseille aux clientes que je suis, dans la reprise en main de leur intérieur. C’est gage de succès ! Pas de culpabilisation et j’invite à suivre la méthode des petits pas. Quant à l’erreur de ne pas boire assez d’eau, idem je me suis déjà senti à plat à cause de ça, sans compter mes blessures en running…

Répondre

Laissez un commentaire

Vous aimeriez aussi

%d blogueurs aiment cette page :