9 épices anti-inflammatoires

par Madame Paleo
des épices anti-inflammatoires



9 épices anti-inflammatoires

Quelles sont les meilleures épices anti-inflammatoires, et comment peut-on les intégrer dans l’alimentation au quotidien ? C’est ce que vous allez découvrir dans cet article.

Les épices ainsi que les herbes aromatiques font partie intégrante d’une cuisine colorée et saine, car elles apportent de la couleur, du goût et beaucoup de bénéfices pour la santé.

Quasiment toutes les épices et herbes aromatiques ont des vertus, mais dans cet article, je vais me concentrer principalement sur les épices anti-inflammatoires.




On adore les épices depuis plus de 4000 ans

L’utilisation des épices ne date pas d’hier, nos ancêtres ont découvert très tôt leurs effets curatifs.

Les épices, et les épices anti-inflammatoires en particulier, ont une histoire longue et passionnante. Il y a plus de 4 000 ans déjà, les épices et herbes aromatiques étaient une ressource importante pour le commerce et la médecine.

La cannelle, le poivre, le gingembre et le safran sont parmi les plus anciennes épices commercialisées, et ont également été à l’origine de grandes guerres commerciales ainsi que d’expéditions à travers du monde.

Pendant de nombreux siècles, les Italiens, les Espagnols, les Portugais et les Néerlandais se sont battus pour la position de pionnier dans le commerce des épices — l’accent était mis sur la puissance commerciale autour de l’Inde, d’où proviennent la plupart des épices.

Les herbes aromatiques ont toujours été étroitement liées à la médecine, et étaient principalement commercialisées dans les pharmacies. Les monastères eux conservaient également leurs herbes médicinales dans l’« apothca ».

De nos jours, nous n’avons plus besoin des pharmacies pour profiter des effets bénéfiques des herbes aromatiques et des épices, nous pouvons en consommer quotidiennement, et cela à moindre coût.

Un bel assortiment d’épices ne devrait manquer dans aucune cuisine — et je vous dis dans cet article quelles sont les épices à utiliser en priorité si vous recherchez un effet anti-inflammatoire.




Comment fonctionnent les épices anti-inflammatoires ?

Les épices anti-inflammatoires contiennent des composés bioactifs qui ont des propriétés anti-inflammatoires. Ces composés peuvent réduire la production de cytokines pro-inflammatoires, qui sont des molécules produites par le système immunitaire en réponse à une infection ou à une blessure.

Certaines épices peuvent renforcer le système immunitaire et aider à combattre l’inflammation.

De plus, les épices sont riches en antioxydants dont notre corps a besoin pour éliminer les radicaux libres.

Petit rappel, les radicaux libres sont des molécules destructrices qui peuvent endommager les cellules et les enzymes.

Si notre corps dispose de suffisamment d’antioxydants, les radicaux libres peuvent être rendus inoffensifs.




Voici 9 épices anti-inflammatoires

Sans plus attendre, voici la liste des 9 épices anti-inflammatoires qui ne devraient manquer dans aucune cuisine.


1. La cannelle

La cannelle est l’une des épices les plus populaires.

Déjà grâce à son odeur agréable et à son goût sucré, mais aussi en raison de ses propriétés médicinales.

La cannelle a des effets positifs sur la glycémie et est donc recommandée pour les diabétiques — mais pas seulement, car une glycémie bien régulée aide à réduire l’inflammation dans le corps, ce qui est intéressant pour nous tous.

Les bienfaits de la cannelle :
– riche en antioxydants
– effets positifs sur la glycémie

Il ne faut par contre pas en abuser non plus, car la cannelle contient de la coumarine, une substance végétale qui (consommée en grande quantité) peut agir comme neurotoxine. Il est donc conseillé d’utiliser de la cannelle de Ceylan, car la cannelle de Ceylan (également connue sous le nom de « vraie » cannelle) contient moins de coumarine que la cannelle de Chine (également appelée « cassia »), qui est plus couramment utilisée dans les aliments et les boissons.

Maintenant, inutile de s’inquiéter de trop : consommée avec modération, la coumarine est inoffensive.

Idées de recette avec de la cannelle :


2. Le gingembre

Le goût prononcé et un peu piquant du gingembre ne plait pas à tout le monde, et pourtant c’est un aliment qui faudrait consommer au quotidien (attention tout de même, consommé en trop grande quantité, le gingembre a un effet laxatif), car il est très bon pour la santé.

Vous pouvez préparer du gingembre en thé ou en jus, l’ajouter à vos plats exotiques (un must dans les currys) ou encore l’utiliser dans vos soupes (de carottes ou de potiron par exemple).

Les bienfaits du gingembre :
– anti-inflammatoire puissant
– effet antiviral et antibactérien
– antifongique
– soulage le rhume
– améliore la digestion
– peut avoir une influence positive sur le taux de cholestérol

Idées de recette avec du gingembre :


3. Le curcuma

Le curcuma est très intéressant. Son goût est assez discret, mélangé dans vos plats ou infusions, vous le détecterez surtout grâce à sa belle couleur jaune.

Il faut savoir que c’est l’une des épices anti-inflammatoires les plus efficaces, c’est pourquoi le curcuma est également proposé sous forme concentrée comme complément alimentaire.

Les bienfaits du curcuma :
– améliore la digestion
– apaise les nausées
– accélère la cicatrisation
– est un anti-inflammatoire puissant
– agit contre le cancer

En résumé, le curcuma reste l’une des meilleures épices pour lutter contre l’inflammation.


4. Le cacao

Le cacao peut facilement s’intégrer dans votre alimentation au quotidien, car il se marie bien avec toutes sortes de boissons, des desserts et même de plats de viande.

Attention, je parle bien sûr du cacao pur, sans sucre — et pas de celui vendu en boites jaunes avec un lapin dessus !

Le chocolat noir, donc avec une teneur au cacao très élevée, est également bon pour la santé.

Si vous aimez cet article, vous allez adorer celui-ci :  Le jeûne intermittent : introduction

Les bienfaits du cacao :
– baisse la tension artérielle
– réduit le cholestérol
– protège des cellules (par exemple contre les rayons UV)
– peut être préventivement efficace contre les maladies cardiovasculaires, le diabète, les accidents vasculaires cérébraux
– antioxydant

Idée de recette avec du cacao :


5. L’ail

En plus de parfumer les plats d’une manière incomparable, l’ail a de nombreux bienfaits pour la santé

Maintenant, il contient des composés soufrés qui peuvent causer des problèmes de digestion chez certaines personnes. Ces composés peuvent irriter l’estomac et l’intestin, entraînant des ballonnements, des gaz, de la douleur et de la diarrhée. Pour le rendre plus digeste, il faut le hacher finement, car ainsi les composés soufrés sont libérés, et l’ail devient plus digeste.

Les bienfaits de l’ail :
– influence positive sur les maladies cardiovasculaires
– a un fort effet antibactérien et antiviral
– diminue le taux de sucre dans le sang
– renforce le système immunitaire


6. Les clous de girofle

Les clous de girofle peuvent être utilisés dans les soupes, les bouillons, le thé ou encore dans les desserts, ainsi que dans des currys et plats de viande.

Cette épice anti-inflammatoire mérite une place dans la liste, car elle possède un score ORAC particulièrement élevé, supérieur même à celui de la cannelle ou du curcuma.

D’ailleurs, si vous avez une rage de dents et que vous devez attendre votre rendez-vous chez le dentiste, alors prenez un clou de girofle, écrasez-le légèrement (pour libérer ses huiles essentielles) et appliquez-le sur la dent douloureuse en le mâchant légèrement. Cela aidera à réduire l’inflammation et à soulager les douleurs.

Les bienfaits des clous de girofle :
– anti-inflammatoire
– antiseptique et antifongique
– soulage la douleur dentaire
– améliore la digestion
– antioxydant


7. L’Origan

L’origan est une herbe aromatique aux propriétés anti-inflammatoires couramment utilisée dans la cuisine méditerranéenne et mexicaine.

Des études ont montré que l’origan peut avoir des effets bénéfiques sur la santé, y compris la réduction du taux de cholestérol LDL (le « mauvais » cholestérol) dans le sang.

Osez désormais sortir l’origan de son traditionnel accompagnement à la pizza et laissez-le sublimer toutes vos sauces avec ses saveurs aromatiques envoûtantes.

Les bienfaits de l’origan :
– antibactérien et antifongique
– antioxydant
– anti-inflammatoires
– améliore la santé cardiaque
– réduit de l’anxiété


8. Le persil

Inutile d’être une épice exotique pour avoir des effets bénéfiques sur la santé ! La preuve se trouve dans votre jardin : le persil est une des herbes les plus faciles à trouver, et il est excellent pour soutenir le système immunitaire.

Vous pouvez l’utiliser dans les salades et les soupes, ainsi que dans quasiment toutes les préparations salées.

Les bienfaits du persil :
– riche en vitamine C
– riche en caroténoïdes & les flavonoïdes
– soutient le système immunitaire
– effet préventif contre le cancer
– diurétique


9. Le basilic

Le basilic mérite également sa place parmi les anti-inflammatoires naturels.

Comme de nombreuses épices, le basilic a également des effets anti-inflammatoires et possède une valeur ORAC remarquablement élevée.

On dit également qu’il est utile dans la cicatrisation des plaies, l’acné, le diabète et certains types de cancer.

Les bienfaits du basilic :
– anti-inflammatoire
– améliore la santé cardiaque
– antimicrobien
– aide à la digestion




Comment utiliser des épices anti-inflammatoires au quotidien ?

Ajoutez des épices à toutes vos préparations, que ce soit pour des plats salés ou sucrés. Pensez également à les ajouter dans votre thé, café ou jus de légumes.

Les neuf épices anti-inflammatoires que j’ai partagées avec vous dans cet article ne représentent qu’une infime partie des épices bénéfiques pour la santé. La variété d’épices disponibles est en effet bien plus large, ce qui peut rendre leur utilisation complexe.

Pour simplifier leur incorporation à votre alimentation, vous pouvez opter pour des mélanges d’épices tels que le curry, les herbes de Provence ou encore la poudre des cinq épices chinoises.

Aussi, vous n’êtes pas toujours obligé de suivre strictement les instructions des recettes… soyez créatif et pimentez vos plats selon vos envies.

Petit PS : Les épices sont très sensibles à la lumière et à l’humidité. Par conséquent, assurez-vous de les stocker dans un endroit sombre et sec.




Qu’est-ce que l’échelle d’ORAC ?

Dans cet article, vous avez rencontré le terme « indice ORAC ». Mais qu’est-ce que c’est exactement ?

L’échelle ORAC (« Oxygen Radical Absorbance Capacity », ou « Capacité d’absorption des radicaux dérivés de l’oxygène » en français) est une méthode de mesure de la capacité antioxydante des aliments et des suppléments alimentaires. Cette méthode a été développée par des chercheurs du National Institute on Aging, aux États-Unis.

L’échelle ORAC mesure la capacité d’un aliment ou d’un supplément à neutraliser les radicaux libres, qui sont des molécules instables qui peuvent endommager les cellules et causer des maladies. Plus le score ORAC d’un aliment est élevé, plus il est considéré comme ayant une forte capacité antioxydante.




Le petit mot de la fin pour cet article sur les épices anti-inflammatoires

Les épices anti-inflammatoires ont de nombreux bienfaits pour la santé, et vous pouvez facilement en profiter au quotidien.

Grâce aux herbes aromatiques et aux épices, votre cuisine peut être colorée, créative, aromatique, saine et délicieuse.

À partir d’aujourd’hui, essayez d’utiliser davantage d’épices dans vos préparations culinaires, votre santé vous le remerciera.

A vous de jouer : dites-moi dans les commentaires quelle est votre épice préférée !




Pour plus de conseils ainsi que de recettes saines, suivez-moi sur les réseaux sociaux : FacebookYouTubeInstagramTikTok et inscrivez-vous à ma newsletter ici




Partagez cet article avec ceux que vous aimez :

Laissez un commentaire

7 commentaires

eric 3 mars 2023 - 08:25

Article très interessant et j’ai découvert l’échelle d’ORAC … merci 🙏 … Pour ma part j’aime toutes les épices que tu mentionne et plus particulièrement l’ail et le gingembre.

Répondre
Marie de karma-sante.com 1 mars 2023 - 07:26

J’en ai appris des choses ici,
ORAC ! Je savais que les fruits et légumes ont tous le pouvoir antioxydant, mais ce terme, qui me rappelle oracle, est très mystique ! Les herbes et épices font alors partis de certaines recettes ou rituels mystiques, c’est rigolo !
Je ne savais pas qu’il y avait une distinction entre la cannelle d’Inde et celle de Chine, c’est logique en plus, mais je n’y avais jamais pensé.
Également j’ai découvert certains pouvoirs de l’origan.
👏🏼 Vraiment top cet article.

Répondre
sandrine 28 février 2023 - 20:18

Merci pour ton article. J’ai appris plein de chose. J’utilise déjà les clou de girofle dans le thé vert le matin un délice.
Je vais m’inspirer de ton article pour faire de bon petit plat avec ces épices.

Répondre
Julie 28 février 2023 - 18:37

Génial, encore une raison supplémentaire de consommer ces aliments ! J’ai une petite question à propos du gingembre : ses effets sont-ils les mêmes s’il est consommé frais ou sec (en poudre) ?

Répondre
Coralie 28 février 2023 - 13:52

Merci pour cet article qui est très intéressant et riches en bon conseils ! J’adore les épices et j’utilise principalement l’ail et le persil au quotidien. En plus d’être bonnes pour la santé, elles relèvent les plats.

Répondre
Soraya Burgo 27 février 2023 - 12:54

Avec mes origines méditerranéennes, les épices font partis intégrantes de la cuisine latine et également de la cuisine de tous les jours. Je remarque que j’utilise souvent les mêmes épices. Et je ne connaissais pas l’échelle ORAC. Merci pour cette article fort intéressant. ☺️

Répondre
Caroline 27 février 2023 - 02:49

Etant réunionnaise, notre alimentation de base utilise beaucoup de ces épices: gingembre, curcuma, ail, thym… de quoi cuisiner de bons plats et faire du bien à notre santé. J’aime utiliser le gingembre ou autres épices en infusion et à boire au petit déjeuner!

Répondre