Comment réussir votre changement alimentaire ? Étapes 1 à 5

par Madame Paleo

réussir votre rééquilibrae alimentaire

Comment réussir votre changement alimentaire ?

L’alimentation est LE pilier de la santé et du bien-être.

Faire des changements pour améliorer vos habitudes alimentaires peut être l’une des décisions les plus importantes que vous prendrez dans votre vie.

Cependant, changer ses habitudes alimentaires peut être difficile, car cela nécessite une remise en question de ses choix et de ses comportements actuels.

Pour réussir votre changement alimentaire, il est essentiel de comprendre les dix étapes clés.

Dans cet article, nous allons explorer 5 des 10 étapes clés pour vous aider à commencer votre parcours vers une vie plus saine et plus épanouissante — la suite suivra dans le prochain article !




1. Prenez conscience que VOUS voulez changer quelque chose !

La première étape vers un rééquilibrage alimentaire réussi est de prendre conscience que VOUS voulez changer quelque chose.


1.1. Arrêtez de dire « il faudrait »

Combien de fois vous êtes-vous déjà dit « il faudrait que je mange mieux », « il serait temps que je change quelque chose », « je devrais faire un effort » — sans rien changer par la suite ?

Laissez-moi vous dire que cette façon « impersonnelle » de penser est contre-productive et mène à la procrastination, car elle ne vous engage à rien.

À la place, concentrez-vous sur votre désir personnel et faites un engagement envers vous-même.

En utilisant les phrases « je veux » et surtout « je vais », vous reconnaissez votre propre pouvoir et votre propre capacité à apporter des changements.

Vous devez accepter que vous soyez le SEUL responsable de votre santé et de votre bien-être.


1.2. N’écoutez pas les autres

Changer son alimentation peut être une entreprise difficile.

Tout comme arrêter de fumer, c’est une décision personnelle qui ne peut être prise que par la personne concernée.

Des milliers de personnes peuvent vous dire que vous devriez changer vos habitudes alimentaires, mais tant que VOUS n’êtes pas venu à cette même conclusion, vous n’en ferez rien.

Il est important de comprendre que le changement ne peut être initié que par vous-même. Il ne peut pas être imposé par quelqu’un d’autre ou être dicté par des normes sociales ou des attentes extérieures.

Si vous voulez réellement changer votre alimentation, vous devez être prêt à vous engager dans un processus de changement et à mettre en place des habitudes alimentaires positives.


1.3. Trouvez votre motivation

Pourquoi voulez-vous changer votre alimentation ?

Êtes-vous insatisfait de votre régime alimentaire actuel, de votre image, de votre corps ou de votre santé ?

Pour réussir votre rééquilibrage alimentaire, vous devez trouver votre motivation interne. Pourquoi voulez-vous changer vos habitudes alimentaires ? Quels sont les avantages que vous espérez en retirer ?

En répondant à ces questions, vous pouvez identifier les raisons personnelles pour lesquelles vous voulez changer votre alimentation et créer une motivation durable.

Votre motivation peut être liée à la perte de poids, à l’amélioration de votre santé ou à l’augmentation de votre niveau d’énergie.

Vous pouvez également être motivé par des raisons sociales ou familiales, comme vouloir être un modèle pour vos enfants ou vouloir participer à des activités en groupe sans vous sentir gêné.

En trouvant votre motivation interne, vous serez plus engagé et plus enclin à réussir.

N’oubliez pas que la motivation est la clé de tout changement de comportement durable.

En comprenant pourquoi vous voulez changer vos habitudes alimentaires et ce que vous espérez y gagner, vous pouvez maintenir votre motivation à long terme et rester sur la bonne voie, même lorsque les choses deviennent difficiles.


Cette première étape est peut-être la plus importante de toutes : décider qu’on VA changer est très difficile pour beaucoup de personnes. Alors, soyez courageux et dites-vous à voix haute : JE VAIS CHANGER DÈS AUJOURD’HUI !




2. Comprenez la différence entre « régime » et « rééquilibrage alimentaire »

Beaucoup de personnes pensent à tort que le régime et le rééquilibrage alimentaire sont la même chose. En réalité, il y a une grande différence entre les deux.

Le régime a pour but principal de perdre rapidement du poids en limitant la consommation de certains aliments ou en réduisant l’apport calorique.

En revanche, le rééquilibrage alimentaire a pour objectif de réapprendre à manger de manière équilibrée et durable pour améliorer sa santé.


2.1. Restriction alimentaire

Le régime est souvent très restrictif et limité dans le temps.

Il est difficile de suivre un régime strict sur une longue période, car cela peut entraîner des carences nutritionnelles et un effet yoyo. Les régimes restrictifs sont également synonymes de privation alimentaire, ce qui cause de la frustration et des envies de nourriture malsaine.

Le rééquilibrage alimentaire est une démarche progressive qui s’inscrit dans la durée, permettant une perte de poids plus lente, mais plus durable, ainsi qu’une amélioration de la santé globale. Le rééquilibrage alimentaire se concentre sur l’inclusion de différents groupes d’aliments et l’optimisation de la qualité nutritionnelle de l’alimentation.


2.2. Approche psychologique

L’approche psychologique du rééquilibrage alimentaire est également différente de celle du régime.

Les régimes sont souvent une source de stress et d’anxiété, avec des règles strictes et des résultats difficiles à maintenir.

Le rééquilibrage alimentaire se concentre sur une approche plus douce, avec une meilleure compréhension de son corps et de ses besoins alimentaires.

Il est important de comprendre que vous êtes unique et que votre corps a des besoins nutritionnels spécifiques. Le rééquilibrage alimentaire prend en compte ces besoins individuels et permet de développer une relation plus saine avec la nourriture.


Vous l’aurez compris, le rééquilibrage alimentaire est une bien meilleure option que le régime. Il permet de perdre du poids de manière durable tout en réapprenant à manger équilibré.

Le régime peut entraîner des effets néfastes sur la santé, alors que le rééquilibrage alimentaire permet de maintenir une bonne santé physique et mentale.

Il est important de prendre le temps de changer ses habitudes alimentaires et d’adopter une approche plus douce pour atteindre ses objectifs de poids et de santé.




3. Découvrez pourquoi votre alimentation actuelle ne correspond pas à vos désirs et à vos besoins

Il est temps d’explorer les raisons pour lesquelles vous ne mangez pas comme vous le souhaitez.

Vous savez que votre alimentation actuelle n’est pas bonne. Alors pourquoi continuez- vous à la suivre ? Qu’est-ce qui vous bloque ? Pourquoi votre alimentation ne correspond-elle pas à vos désirs et à vos besoins ?


3.1. L’importance de comprendre vos blocages

Il peut y avoir de nombreuses raisons qui influencent votre façon de manger, comme le stress, le manque de temps, les émotions, les horaires chargés, les habitudes alimentaires familiales, les croyances culturelles et les problèmes de santé.

Si vous aimez cet article, vous allez adorer celui-ci :  Les bienfaits de la betterave rouge

3.2. L’importance de comprendre vos émotions

Bien que l’on puisse attribuer le fait de mal manger à des facteurs externes comme vues dans le point 3.1., il est important de prendre en compte les facteurs internes.

Les émotions jouent un rôle important dans notre comportement alimentaire.

Souvent, nous mangeons pour faire face à des émotions négatives telles que l’anxiété, le stress ou la tristesse, ou même pour célébrer des événements heureux.

Si vous ne reconnaissez pas et ne gérez pas ces émotions, vous risquez de vous tourner vers la nourriture pour les compenser.

Certaines personnes mangent également en fonction de leurs sentiments d’estime de soi et de leur image corporelle, ce qui peut entraîner des comportements alimentaires malsains, tels que la restriction ou la suralimentation.

Vous devez prendre le temps d’explorer les facteurs qui influencent votre alimentation actuelle.

Cela peut se faire en gardant un journal alimentaire, en notant les moments où vous mangez, les aliments choisis, les émotions ressenties, etc.

Posez-vous également les bonnes questions comme « pourquoi ai-je choisi de manger cela ? » et « comment je me sens avant et après avoir mangé ? ».

Une fois que vous avez identifié les raisons pour lesquelles vous mangez comme vous le faites actuellement, il devient plus facile de mettre en place des changements alimentaires durables et adaptés à vos besoins.




4. Fixez-vous des objectifs SMART pour atteindre vos objectifs !

Cette étape est très importante !

Vous fixer des objectifs RÉALISABLES est un élément clé de votre changement alimentaire et vous permettra de rester concentré et motivé.


4.1. Que veut dire SMART ?

Chaque lettre de l’acronyme SMART (« malin » en anglais) correspond à un aspect important à considérer lors de la définition d’un objectif :

S pour Spécifique : l’objectif doit être clairement défini et précis. Il doit répondre aux questions suivantes : quoi, qui, quand, où, pourquoi et comment ? Par exemple, plutôt que de dire « je veux manger plus sainement », définissez un objectif plus spécifique comme « je vais manger au moins 5 portions de légumes par jour ».

M pour Mesurable : il est important de mesurer vos progrès pour rester motivé et pour savoir si vous vous rapprochez de votre objectif.

À pour Atteignable : l’objectif doit être réalisable et atteignable. Il doit être réaliste en tenant compte des ressources disponibles, du temps imparti et des compétences nécessaires pour le réaliser. Si l’objectif est trop difficile ou impossible à atteindre, cela va causer de la frustration et de la démotivation. Donc, oubliez le « je veux perdre 10 kilos en 5 jours » !

R pour Relevant : l’objectif doit être en lien avec vos motivations personnelles. Il est important de définir pourquoi vous souhaitez atteindre cet objectif, et comment cela peut améliorer votre vie.

T pour Temporellement défini : l’objectif doit avoir une date d’échéance clairement définie pour créer une impulsion et maintenir la motivation.


4.2. Le rééquilibrage alimentaire et la méthode SMART

L’approche SMART est idéale dans le cadre du rééquilibrage alimentaire, car elle vous permet de vous fixer des objectifs précis, mesurables, réalisables, pertinents et temporels.

En vous concentrant sur ces cinq éléments, vous pouvez créer un plan d’action clair et réalisable pour atteindre votre objectif.

Pour commencer, je vous conseille de vous fixer 3 objectifs, sur des durées différentes.

Par exemple :

  • Je vais boire 2 litres d’eau chaque jour pendant les huit prochaines semaines pour m’hydrater correctement et améliorer ma digestion.
  • Je vais éliminer toute consommation de sucre ajouté pendant les quatre prochaines semaines.
  • Je vais cuisiner au moins 5 repas faits maison par semaine pendant les six prochaines semaines pour améliorer ma qualité de l’alimentation.



5. Apprenez les bases de l’alimentation

Manger sainement est essentiel pour maintenir une bonne santé.

Mais pour manger sainement, il est important de connaître les bases de la nutrition — et beaucoup de personnes se sentent perdues lorsqu’il s’agit de choisir les aliments adaptés à leurs besoins.


5.1. Comprendre les bases de l’alimentation saine

Pour manger sainement, il est essentiel de comprendre les bases de l’alimentation. Cela implique de savoir quels sont les différents groupes d’aliments, leurs rôles et leurs avantages. Les aliments que vous consommez fournissent des nutriments importants à votre corps, tels que les glucides, les lipides, les protéines, les vitamines et les minéraux.

Une alimentation équilibrée implique une consommation appropriée de ces nutriments.


5.2. Les fondamentaux du régime paléo

Le régime paléo est une approche populaire de l’alimentation qui consiste à manger comme nos ancêtres de l’âge de pierre.

Cela signifie une consommation accrue de protéines animales, de fruits, de légumes, de noix et de graines, tout en évitant les aliments transformés, les glucides raffinés et les sucres ajoutés.

Cette alimentation vous aidera à améliorer la santé, à perdre du poids et à prévenir les maladies chroniques.

Pour mieux comprendre l’alimentation paléo, je vous conseille de lire les articles :

Les aliments conseillés dans le régime paléo
Les aliments déconseillés dans le régime paléo
Est-ce que le riz est paléo ?


5.3. Les avantages de l’adoption d’une alimentation saine et du régime paléo

Adopter une alimentation saine et équilibrée, telle que le régime paléo, offre de nombreux avantages pour la santé.

Elle :

  • améliore la digestion,
  • augmente l’énergie,
  • stimule le système immunitaire,
  • réduit l’inflammation,
  • prévient les maladies chroniques,
  • favorise une perte de poids saine.



Que retenir de cet article sur le rééquilibrage alimentaire ?

J’espère que vous avez trouvé cet article utile et qu’il vous aidera à atteindre vos objectifs de santé et de bien-être.

Les cinq premières étapes clés pour réussir votre régime alimentaire sont :

  • Prenez conscience que VOUS voulez changer quelque chose !
  • Comprenez la différence entre « régime » et « rééquilibrage alimentaire »
  • Découvrez pourquoi votre alimentation actuelle ne correspond pas à vos désirs et à vos besoins
  • Fixez-vous des objectifs SMART pour atteindre vos objectifs !
  • Apprenez les bases de l’alimentation

Dans le prochain article, je vais partager les cinq étapes suivantes pour vous aider à poursuivre votre parcours de rééquilibrage alimentaire.

Je vous invite à partager vos commentaires et vos expériences dans la section des commentaires.

Je serai ravie de lire vos histoires de réussite et de répondre à toutes vos questions.




Pour plus de conseils ainsi que de recettes saines, suivez-moi sur les réseaux sociaux : FacebookYouTubeInstagramTikTok et inscrivez-vous à ma newsletter ici




Partagez cet article avec ceux que vous aimez :

Laissez un commentaire

5 commentaires

noucia 18 avril 2023 - 23:07

Je me reconnais tellement dans ce que tu écris : la relation étroite entre émotions et alimentation, et la perception négative du régime qui veut dire contrainte et restriction. Pourtant j’en ai fait des régimes 😅! Oui je pense que voir les choses d’un point de vue du rééquilibrage, sur la durée est une méthode plus saine et efficace. Merci encore.

Répondre
Isabelle 17 avril 2023 - 21:38

Très bon article, j’attends la suite !

Répondre
Oxana 17 avril 2023 - 21:22

Article bien utile, merci !
Pour moi personnellement, toutes mes dernières tentatives d’équilibrage alimentaire
s’arrêtent en collision avec un mur en béton, qui s’agit de la motivation interne.
Même si je suis hyper convaincu, après des années de régime sportif, que c’est super bien
pour ma santé, je n’ai plus aucune volonté de reprendre !
Mais par contre, j’ai bien retenu pour moi l’utilisation de la méthode SMART
dans le rééquilibrage alimentaire.
En l’appliquant, il paraît psychologiquement que c’est plus facile
de tout remettre en place, en se fixant les petits objectifs pour avancer.

Répondre
Maëva 17 avril 2023 - 19:07

Super article, c’est exactement ce dont j’avais besoin 🙂

Répondre
Laura 17 avril 2023 - 18:32

Hello Jessica 🙂 Tout à fait d’accord avec toi pour cet article. De très bons conseils, car il est sûr que dans le rééquilibrage alimentaire, il faut à la fois faire suivre sa tête et sa psychologie pour entraîner le corps vers le mieux être et la santé 😉
Laura de Madame Shiitake 🙂

Répondre